FOYER DE VIE POUR ADULTES HANDICAPES LE CHALET

- 59270 ST JANS CAPPEL

Responsable

Responsable

Marie Angele Baffin

Contact

03 28 50 33 60

Twitter Facebook Google +

Informations pratiques

Présentation

Le foyer de vie a ouvert ses portes le 25 septembre 1995. Il est composé initialement d’une seule unité « Le Chalet » accueillant 16 personnes en internat et 5 personnes en accueil de jour. En 2000, 7 places du foyer de vie ont été transformées en places d’accueil médicalisé (FAM) au titre de l’accompagnement de personnes avec autisme. Une extension est ouverte en janvier 2003 pour apporter 2 unités complémentaires d’effectif restreint  (Les Mahonias et les Nymphéas) et augmenter la capacité d’accueil de 14 personnes en internat. Le foyer de vie est alors rebaptisé « Les Résidences du Coin du Loup ».

Le Foyer de Vie a pour mission d’accueillir des adultes, homme, femme, âgés de 20 à 60 ans et plus, présentant une déficience intellectuelle modérée à sévère, associée ou non à des pathologies mentales, bénéficiant d’une orientation C.D.A.P.H. « Foyer de Vie » (23 places) ou « Foyer d’Accueil Médicalisé » au titre de l’autisme (7 places).

L’établissement a vocation à être un lieu de vie conçu pour assurer le bien-être de la personne et son épanouissement. Il est leur habitation principale. Ils y trouvent la sécurité, le confort, une qualité de vie. L’aménagement des pièces propose des lieux d’animation, des lieux de détente, des lieux de calme. Les chambres sont personnalisées. Chambres simples ou doubles, le respect de l’intimité est recherché.

L’accompagnement à la santé des résidents est au cœur des préoccupations des professionnels (suivi médical, accompagnement aux rendez-vous,…).

L’expression et la communication  sont favorisés au travers d’outils et de méthodes adaptées (telle que la communication par le biais de l’image) afin de mettre le résident au cœur de son projet. De même, la participation des familles est un élément fondamental dans l’accompagnement des résidents.

 La valorisation des résidents par notamment l’insertion, la socialisation sont une priorité pour l’établissement.

Le respect de la personne et de son intégrité s’inscrit dans chacun des actes et des paroles. Le mode d’accueil se veut aussi proche que possible de la vie ordinaire, avec des droits et des obligations, une participation à la vie de la cité.

Cadre de vie

L’établissement est situé sur une propriété d’une dizaine d’hectares comprenant les bâtiments, des parties boisées, des prairies et jardins, permettant ainsi aux résidents d’être en contact permanent avec la nature, la faune,  la flore.

Les chambres (individuelles ou doubles) sont meublées et sont aménagées afin d’optimiser le bien-être des résidents. Les chambres sont personnalisables (décorations, photos, petits mobiliers, …). Les locaux sont entretenus par l’établissement. Les résidents peuvent être sollicités pour participer à l’entretien de leur chambre, des espaces communs, …

Les résidences du coin du Loup se situe sur le même site que l’IME «  la Sapinière », au cœur de la Flandre intérieure. Le village de Saint Jans Cappel se situe néanmoins à proximité de la métropole Lilloise (35 km), et d’autres agglomérations (Bailleul, Hazebrouck, Armentières…) ou à 55 km du littoral (Dunkerque).

Equipement

La restauration est assurée à la fois par une externalisation du service ou directement assurée dans chaque unité à certains moments. L’expression des goûts, des choix des résidents, sont favorisés. Ils sont donc amenés à effectuer leurs courses en fonction de leurs choix, pour la réalisation du repas.  

Capacité d’accueil

Les Résidences du Coin du Loup accueil aujourd’hui 35 résidents :

                Internat / semi-internat : 28 places en internat permanent et 5 places en accueil de jour

                Accueil temporaire : 1 place

La structure est ouverte 365 jours par an.

Notre équipe

La Direction : une directrice (Marie-Angèle BAFFIN) et un Chef de Service.

Un service médical :

Médecin généraliste – Médecin psychiatre – infirmière - Aides-Soignants

Un service éducatif: éducateurs Spécialisés, moniteurs éducateurs, aides médico-psychologiques

 Les Agents des services généraux : Maitresses de maisons, veilleurs de nuits, chauffeur/Homme d’entretien, lingère.

Des bénévoles (principalement des familles) sont également présents régulièrement dans l’établissement en complémentarité de l’action des professionnels.

Modalité d'admission / Inscription

MODALITES D'ADMISSION

L’admission est prononcée par la directrice de l’établissement après notification de placement émise par  la CDAPH avec priorité (pour les places de foyer de vie) pour les ressortissants du département du Nord.

L’information des personnes intéressée, la visite du site, la rencontre de membres de l’équipe éducative sont possibles.

Un dossier d’inscription est remis sur demande et doit être complété. Si la demande est acceptée, la personne est enregistrée sur la liste d’attente de l’établissement. Annuellement, il est demandé aux demandeurs de renouveler par courrier leur maintien sur liste d’attente.

Lorsqu’une place se libère, la famille est informée et la date d’entrée est fixée conjointement entre l’établissement et la famille. Une période d’adaptation est mise en place afin de vérifier la réponse que peut apporter l’établissement aux besoins du résident.

MODALITES FINANCIERES

Foyer de vie et section d’accueil de jour

Le tarif de la prestation globale d’hébergement est fixé annuellement par le Conseil général. Pour l’année 2014, le prix de journée pour l’internat est de 139,69€, et pour l’accueil de jour de 49,95€.

F.A.M. (Foyer d’accueil médicalisé)

Dans le cadre de l’accueil médicalisé au titre de l’autisme (en FAM) une dotation de l’ARS s’ajoute au prix de journée. Cette dotation prend en charge les prestations médicales/paramédicales et rééducatives prescrites par les médecins de l’établissement.

Participations (Facturation des absences)

Il est demandé aux résidents une participation à ces frais d’hébergement, compte tenu d’un minimum de revenus qui doit être laissé aux personnes accueillies. La participation de la personne handicapée est recouvrée par l’établissement et déduite du prix de journée facturé au département.

Argent de poche

L’établissement, dans un souci de promouvoir l’autonomie des résidents réclame aux tuteurs, un montant forfaitaire « Argent de poche » fonction des ressources et des besoins de chacun. Cette somme d’un montant de 22,87 € / mois (montant de base qu’il est possible d’ajuster selon les attentes et les ressources des résidents)  est destinée à la prise en charge d’objets personnels (parfum, maquillage, ameublement et décoration de la chambre, souvenirs, …).

Il pourra être demandé au représentant légal de s’acquitter d’une participation financière complémentaire pour des projets spécifiques ou ponctuels (ex : séjours de vacances).

L’équipe éducative aide le résident à gérer son argent de poche et veille à l’opportunité des achats.

Le suivi de l’argent de poche est réalisé en comptabilité et mis à disposition des résidents, familles et tuteurs qui souhaitent une synthèse des dépenses du résident ou les factures.

Lors de la sortie définitive du résident de l’établissement, le solde sera restitué au représentant légal.

Nos actualités

Chaque année est ponctuée d’activités diverses, impliquant les résidents dans la vie de la cité. C’est ainsi que nous participons au Carnaval de Bailleul.

Nous organisons le « Sapifestival » (invitation d’une vingtaine de Foyers à la salle des fêtes de Bailleul).

La randonnée annuelle organisée par l’association sportive (invitation de plusieurs structures types Foyers, IME et autres du Territoire)

Démarche qualité

L’évaluation interne a lieu en 2013 et l’évaluation externe en 2014.

Nos partenaires

Nous sommes trois établissements CRF dans la Région  Nord –Pas-de-Calais.

Avec l’EHPAD de Fournes-en Weppes, nous avons établi un partenariat afin de permettre à certains résidents vieillissants, de notre foyer/FAM d’effectuer des petits séjours de répit.

Par ailleurs des échanges réguliers avec la Maison d’ Accueil Spécialisé de Lillers nous permettent d’orienter certains jeunes de l’IME ayant une orientation MAS. D’autre part nous avons pour « projet » de mutualiser certaines formations entre les trois structures, pour en faire bénéficier le maximum de salariés et en réduisant les coûts.

Les contacts avec la mission locale d’Hazebrouck se multiplient, dans le but de faire participer certains résidents à des actions spécifiques comme la quête CRF, et intégrer des bénévoles à des activités proposées aux résidents.

Accès

Calculer un itinéraire

Haut