Foyers d’hébergement et de vie: accéder à un maximum d’autonomie

Les foyers d’hébergement et les foyers de vie permettent aux adultes en situation de handicap, bénéficiant d’une certaine autonomie, de vivre une vie sociale la plus proche possible du milieu ordinaire. Apprentissages du quotidien, développement des compétences sociales et activités socioculturelles favorisent l'épanouissement des résidents et leur permettent de se construire en tant qu’individus.

Les foyers d'hébergement

Nos foyers d’hébergement accueillent des personnes en situation de handicap, le plus souvent des travailleurs handicapés qui exercent une activité professionnelle pendant la journée, dans un milieu protégé (ESAT) ou en milieu ordinaire (EA). L’admission dans un foyer d’hébergement se fait sur orientation de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

L’hébergement des résidents peut prendre différentes formes : hébergement en foyer collectif organisé en unités de vie, avec locaux communs et chambres individuelles ; hébergement en appartements individuels ou communautaires.

Les résidents sont accompagnés par une équipe pluridisciplinaire de professionnels dans les diverses situations de la vie quotidienne, en fonction de leur niveau d’autonomie ainsi que dans la réalisation de leurs projets.

L’équipe accorde une grande place à l’accompagnement au quotidien, à l’apprentissage des démarches administratives et à l’organisation des loisirs (ateliers, activités manuelles, culturelles, sportives…). Elle assure également une aide psychologique selon les besoins de chacun ainsi qu’une aide à la vie sociale et relationnelle.

Les foyers de vie

Les foyers de vie accueillent des personnes dont le handicap ne permet pas ou plus d’exercer une activité professionnelle, y compris en milieu protégé (ESAT) mais qui disposent d’une autonomie suffisante.

Sur place, une équipe de professionnels assure l’accompagnement des personnes accueillies. Ils proposent un soutien médico-social adapté et des activités quotidiennes (ludiques, éducatives, sportives, culturelles et de vacances) qui sont choisies avec le résident, en fonction de ses souhaits. Les activités éducatives sont centrées sur l’accompagnement du quotidien, l’hygiène, les déplacements…

Les professionnels veillent à construire avec chaque personne un projet d’accompagnement qui tient compte de ses besoins et de ses attentes, en dispensant des activités qui favorisent son épanouissement, le maintien de ses acquis et concourent à sa bonne santé physique.

Haut